Auto

IDEC SPORT aux 24H du Mans 2020 et en Michelin Le Mans Cup

L’ACO a révélé la liste des 62 engagés aux 24H du Mans 2020 et IDEC SPORT sera au départ avec l’Oreca #28 de Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et Richard Bradley. L’Oreca va recevoir une nouvelle livrée pour cette saison ELMS 2020 et l’écurie de Patrice Lafargue s’aligne dans un nouveau championnat : la Michelin Le Mans Cup.

Vendredi 28 février, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) a confirmé la liste des engagés pour le mythique double tour d’horloge manceau. Comme l’an passé, 62 inscriptions sont prises en compte. Le plateau LMP2 où évoluera l’Oreca #28 IDEC SPORT est le plus fourni avec 24 voitures. IDEC SPORT, champion en titre European Le Mans Series, avait une place assurée pour les 24 Heures du Mans 2020. Deux dossiers ont cependant été déposés auprès des instances sarthoises. Si le suspens était moindre concernant la #28, la deuxième voiture n’est toujours pas assurée d’être au départ puisqu’elle fait partie de la liste des réservistes, à la troisième place. La #17 est la première LMP2 derrière une GTE AM et une LMP1. Pour le moment, seule United Autosports alignera deux LMP2.

« Le vrai objectif de la saison, ça serait de gagner le Mans, même si nous allons aussi nous battre pour le championnat ELMS » confie Paul Lafargue heureux de revenir aux 24H du Mans pour la quatrième fois. « En ELMS, nous voulons continuer à être devant sur chaque meeting mais on ne va pas penser au championnat tout de suite, » explique Paul après des essais privés à Magny-Cours. « J’étais ravi de reprendre le volant de l’Oreca. L’Oreca est telle que je la connaissais. On a eu de bonnes sensations et on a hâte de valider ça lors des essais de pré-saison à Barcelone. »

Paul Loup Chatin se montre également satisfait de ses premiers tours de roues 2020 :
« On a remis tout le monde sur la bonne voie avec ces essais. J’ai hâte d’être à Barcelone et de rentrer dans le vif du sujet. L’écurie est hyper motivée. On garde la même équipe qu’on a depuis trois ans. Nos mécaniciens et nos ingénieurs nous connaissent bien et connaissent bien la voiture. »

Le troisième pilote LMP2, Richard Bradley, a découvert sa nouvelle équipe et s’est déjà bien intégré : « Richard est un pilote qui a déjà gagné les 24H du Mans et qui dispose d’une grosse expérience. Il s’est très bien adapté et correspond aux valeurs d’IDEC SPORT. On sera très rapides je pense. Ça vous nous aider à aller encore plus vers le haut. C’est une excellente recrue, » témoigne Paul-Loup Chatin.

Deux voitures IDEC SPORT en Michelin Le Mans Cup.
En plus de l’European Le Mans Series, IDEC SPORT s’alignera pour la première fois en Michelin Le Mans Cup. Une Ligier JS P320 toute neuve vient de rejoindre la flotte des voitures de courses IDEC SPORT. La LMP3 sera confiée à David Abramczyk et Romain Vozniak. Les deux pilotes sont habitués à courir sous les couleurs IDEC SPORT puisqu’ils étaient au volant de la Porsche 991 Cup. Patrice Lafargue et Dimitri Enjalbert seront eux engagés en catégorie GT avec la Mercedes AMG GT3.

« Je vais faire la Michelin Cup avec Romain (Vozniak). On a une passion commune et on s’est dit pourquoi pas faire ce championnat ensemble. Je me suis proposé de faire partie de l’équipage de la LMP3, » explique David Abramczyk, qui connaît bien le pilotage « proto » puisqu’il a passé sept ans en CN. « J’adore tout ce qui est aéro et sensation du proto. C’était l’occasion parfaite pour moi pour débuter en P3. Ça m’a manqué de rouler avec IDEC SPORT.. Patrice m’a fait cette proposition et je l’ai tout de suite prise en considération. Le sport auto, c’est mon échappatoire, ma récréation. »

Dimitri Enjalbert se montre également très enthousiaste pour la saison 2020, où la Mercedes bénéficiera d’un châssis et d’un moteur neuf ainsi que les améliorations aérodynamiques : « Je suis ravi de rouler avec Patrice (Lafargue). Le GT, c’est une catégorie où il peut s’exprimer et où on figurer aux avant-postes. La Mercedes lui a toujours plu et Patrice est souvent un des gentlemen les plus rapides en piste. J’attends la première course pour voir les forces en présence. Une chose est sûre, ça va être une autre tactique que les 24H Series. Là il n’y a qu’une course sprint dans le week-end. Il faudra être dans le coup direct. »

Patrice Lafargue est lui aussi impatient de fouler à nouveau l’asphalte en compétition : « On sait que la Mercedes est une très bonne voiture et j’ai confiance en Dimitri pour que l’on soit au niveau. On va procéder par étape car c’est vrai que ça va nous changer de passer sur des courses GT de deux heures. En tout cas je suis très heureux de retrouver mes mécanos et toute mon équipe. Ils font tous un travail extraordinaire et je suis sûr qu’on va encore profiter cette saison. »
 
L’Oreca #28 se refait une beauté
Comme la saison passée, c’est le journaliste/designer Adrien Paviot qui s’est occupée de la nouvelle robe de l’Oreca #28 IDEC SPORT, engagée en ELMS et aux 24H du Mans.
Une chose est sûre, le nouveau design ne vas pas passer inaperçu sur les circuits européens.

« J’ai à nouveau travaillé essentiellement avec Paul Lafargue et l’idée c’était vraiment de prendre le contre-pied de tout ce qui se fait en ce moment en matière de design. On a une décoration très simple et identitaire avec une couleur qui se repère tout de suite. La voiture IDEC SPORT est beaucoup plus rouge, presque fluo. Elle sera visible de loin, avec des lignes simples et fluides.
On a tout de même travaillé un peu la face avant pour qu’elle reste agressive mais le plus important était le choix des matières et des stickers. On a laissé une bonne place pour les sponsors et chaque couleur a été étudiée, choisie et travaillée. On retrouve le drapeau français sur la dérive arrière pour marquer le côté tricolore de l’écurie, » détaille Adrien Paviot.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
dictum eleifend consectetur id, neque. nunc mi, risus.
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR