Le team sportif

Un Team sportif, mélange d’expérience et de fougue

IDEC Sport en automobile, c’est une structure basée à Fontenay-Tresigny (île-de-France), comprenant deux LMP2 (une Oreca 07 et une Ligier JS P217) et une GT (une Mercedes AMG GT3.
Ce sont sept employés qui travaillent en permanence pour le team. Lors des week-ends de course l’écurie IDEC SPORT peut monter jusqu’à 24 personnes, qu’ils soient ingénieurs, mécaniciens, communiquants,…

ENCADREMENT

PATRICE LAFARGUE

PRÉSIDENT IDEC SPORT

Président du Groupe IDEC la semaine, Patrice Lafargue aime passer ses week-ends derrière le volant de ses voitures de course. Comme il aime le rappeler à son équipe, le principal est de prendre du plaisir. Même si son écurie est aujourd’hui semi-professionnelle, la compétition ne doit pas prendre le pas sur le bonheur de courir.

FREDERIC DUCASTEL

DIRECTEUR DE L’ÉCURIE IDEC SPORT

Avec plus de 20 ans d’expérience en sport automobile et présent chez IDEC SPORT depuis le début en tant qu’ingénieur, « Fred » a récemment pris les rênes de la structure au poste de Team Manager. Il est le nouveau chef d’orchestre de l’écurie. Toutes les décisions qui gravitent autour d’IDEC SPORT passeront par Frédéric Ducastel, qui donnera la direction à suivre en 2019.

NICOLAS MINASSIAN

DIRECTEUR SPORTIF

L’ancien pilote professionnel Peugeot en WEC rempile pour une seconde année à la direction sportive de l’équipe. Son expérience dans le sport auto est grande, que ce soit en pilotage, en technique ou en management, ce qui fait de lui un directeur sportif ultra polyvalent. L’homme aux 9 victoires au volant de la 908 et aux 17 participations aux 24H du Mans, apporte énormément à IDEC SPORT mais il reste encore beaucoup à accomplir pour régler les détails qui mèneront à la victoire.

PILOTES

PAUL LAFARGUE

24H Series, ELMS

Le fils de Patrice Lafargue s’est fait un prénom dans le monde de l’endurance au fil des saisons grâce à sa vitesse et sa constance. Toujours en quête de performance et de progression, il est considéré comme l’un des meilleurs pilotes Silver du plateau ELMS. Paul disputerait( disputera)  les 24H du Mans pour la 3ème fois (12ème en 2017, DNF en 2018).

PAUL LOUP CHATIN

ELMS

Il est l’un des pilotes français les plus talentueux de sa génération en endurance et l’a encore prouvé la saison passée en signant trois pole position, dont celle des 24H du Mans devant les meilleures écuries mondiales. Sa vitesse de pointe en fait l’un des pilotes les plus rapides en LMP2, toute catégorie confondue. En plus d’être véloce, l’entente est excellente avec ses coéquipiers et l’équipe. Il y a fort à parier qu’il sera le fer de lance d’IDEC SPORT en 2019.

MEMO ROJAS

ELMS

Guillermo « Memo » Rojas est le premier pilote étranger à avoir rejoint l’écurie, signe de l’importance que prend IDEC SPORT sur le plan international. Son palmarès ne ment pas sur ses qualités de pilotage: triple vainqueur des 24 heures de Daytona (2008, 2011, 2013), vainqueur des 12 heures de Sebring 2014 , champion ELMS 2017. Apprécié par ses coéquipiers, Memo est un pilote très propre et régulier, les atouts de la réussite en endurance.

PATRICE LAFARGUE

24H Series, ELMS

Patrice n’est plus un débutant en sport automobile mais il vit chaque week-end de course avec passion, cette même passion qui l’a poussé à créer IDEC SPORT. Après avoir partagé le volant avec son fils aux 24H du Mans 2017, il a laissé le casque de côté pour l’édition 2018 et a enfilé sa casquette de propriétaire d’écurie. Compétiteur dans l’âme, Patrice participe à l’ELMS pour sa quatrième saison.

ERIK MARIS

ELMS

Le parfait gentleman driver, c’est lui. Discipliné, intéressé par la technique et avec un bon coup de volant, Erik Maris a même participé cinq fois aux 24H du Mans. Son expérience est grande et peut servir dans beaucoup de situations, surtout dans un championnat aussi compétitif que l’ELMS.

STÉPHANE ADLER

24H Series, ELMS

Pilote IDEC SPORT sur la Porsche 991 Cup en 24 heures Series jusqu’à lors, Stéphane Adler gravis un échelon du sport automobile et passe pour la première fois de sa carrière sur un prototype. Après plusieurs essais en LMP3, ses premiers tours de roues en LMP2 se sont déroulés naturellement grâce à sa grande capacité d’apprentissage et son travail acharné.

Bouton retour en haut de la page
Nullam non accumsan at luctus Curabitur ante. ut
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR