Auto

ELMS 2020 : IDEC SPORT termine 6ème des 4h de Monza

Le week-end italien n’a pas été de tout repos pour IDEC SPORT, qui réussit tout de même à décrocher la 6ème place à l’arrivée des 4h de Monza. Le samedi, la LMP3 n’a pas terminé la course des 2h de Monza en MLMC.

C’est au mythique « temple de la vitesse », au Nord de Milan, que se tenait la quatrième et avant-dernière manche de l’European Le Mans Series (ELMS) : les 4 heures de Monza.
Le meeting italien a commencé par une annonce forte alors que les voitures n’avaient pas encore prise la piste. Paul-Loup Chatin a été testé positif à la Covid-19. Le français n’a donc pas fait le déplacement. Il n’a cependant pas été contact avec les membres de l’écurie. C’est Nicolas Minassian, directeur sportif IDEC SPORT mais surtout ancien pilote professionnel, qui est annoncé comme remplaçant sur l’Oreca #28 aux côtés de Paul Lafargue et Richard Bradley.

Les premiers essais se déroulent sans accroc et l’équipe teste la dégradation des pneus sur des longs relais. Les réglages appliqués sur la voiture sont essentiellement basés sur un rythme de course mais Richard Bradley décroche la 8ème position lors des qualifications. Le départ des 4h de Monza est donné dimanche 11 octobre à 11h. La piste est humide pour la première fois du meeting. Paul Lafargue fait le choix de partir avec des pneus intermédiaires. Dès le premier virage les incidents commencent mais Paul Lafargue ne commet par d’erreur. C’est après un relais d’1h30 qu’il laisse le volant à Nicolas Minassian. Lors de sa dernière course officielle à Monza, l’ex-pilote Peugeot Sport s’était imposé avec la 908. En quelques tours « Minass » prouve qu’il a toujours un excellent coup de volant puisqu’il frôle les meilleurs de la voiture de tête. C’est le britannique Richard Bradley qui est chargé de terminer la course. Il exécute lui aussi un relais très propre et passe la ligne d’arrivée à la septième position. La #27 Dragonspeed a cependant été déclassée plus tard pour une hauteur de diffuseur non conforme. IDEC SPORT décroche donc la 6ème place des 4h de Monza 2020.

IDEC SPORT adresse ses félicitations à toute l’équipe United Autosports pour le titre de champions d’Europe 2020.

Michelin Le Mans Cup
La LMP2 #28 IDEC SPORT n’était pas la seule à limer les 5,793 km d’asphalte italien ce week-end puisque la LMP3 #75 participait à la cinquième et avant dernière manche de la Michelin Le Mans Cup : les 2h de Monza. Dimitri Enjalbert retrouvait IDEC SPORT pour épauler Patrice Lafargue. Le rythme est là mais Patrice Lafargue n’a pu effectuer que deux tours lors des qualifications à cause de pressions de pneus trop basses. La #75 part en douzième position samedi 10 octobre à 16h30. Après un départ prudent, Patrice Lafargue récupère des places grâce à des dépassements bien maîtrisés. Mais un petite faute à la deuxième le force à aller dans les graviers. La #75 est sortie du bac mais elle accuse désormais un tour de retard et il faut attaquer. Quelques tours plus tard, la #75 IDEC SPORT sort de piste avec beaucoup de vitesse et vient taper les barrières à la sortie d’Ascari. Patrice Lafargue s’en sort indemne mais la voiture ne peut repartir.

Le prochain meeting aura lieu à Portimão (Portugal) le 1er novembre pour la LMP3 #75 en MLMC et la LMP2 #28 en ELMS.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
ultricies risus. ut Praesent elementum dolor. quis, consectetur dolor
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR