Auto

ELMS 2019 : RETOUR SUR UNE SAISON DE FOLIE 

Une pole position, quatre podiums, deux victoires et le titre de champions d’Europe d’endurance, voilà l’histoire qu’a écrit le Team IDEC SPORT lors de cette saison 2019, sans oublier une magnifique performance aux 24H du Mans. Retour sur cette saison avec Patrice Lafargue.  

« C’est magique ! » C’est avec ces mots simples mais vrais que Patrice Lafargue résume l’année de sport automobile que vient de réaliser son écurie IDEC SPORT. 

IDEC SPORT avait démarré la saison 2019 de l’European Le Mans Series en frappant fort d’entrée, avec une deuxième place lors de la première course au Castellet. L’écurie française a récidivé en Italie tout en partant du fond de grille de la catégorie LMP2, un vrai tour de force. 

En juin, IDEC SPORT a eu le privilège de faire partie des inscrits aux 24H du Mans. Pour la troisième participation du team à cette course de légende, le trio Paul-Loup Chatin, Paul Lafargue et Memo Rojas franchit la ligne d’arrivée en cinquième position, au sein d’un peloton regroupant les meilleurs équipes mondiales, de quoi rendre fier Tony Parker, venu dans la Sarthe pour soutenir l’équipe. 

Pour la mi-saison, la course ne s’est pas passée comme prévue aux 4 heures de Barcelone malgré un départ depuis la pole position. Des crevaisons et un manque de réussite lors des faits de course résultent en une cinquième place pour l’Oreca #28. Ce résultat est cependant vite oublié puisque les hommes en rouges décrochent leur première victoire en ELMS à Silverstone lors du quatrième meeting.
« Cette saison on a profité l’expérience de l’année dernière. On voulait bâtir là dessus et on s’est donné les moyens de progresser encore, » confie Patrice Lafargue. « On a gardé notre équipage sur la 28 et je pense que c’est la clé du succès. Il y a vraiment une bonne entente et ils sont complémentaires. La première victoire nous a fait du bien. On a tourné autour et on savait que ça allait arriver. Une fois passé ce cap, ça a déroulé. On n’avait plus d’interdit. »

La cinquième manche avait lieu à Spa-Francorchamps. Cette course aurait pu être le tournant de la saison pour IDEC SPORT puisque l’Oreca #28 a été détruite lors d’une sortie de piste. Une travail énorme de l’équipe a permis de récupérer un châssis d’une écurie en Allemagne et de remonter la voiture juste à temps pour prendre le départ. La course a été héroïque et malgré un manque de chance sur les faits de course qui prive les mousquetaires IDEC SPORT d’un potentiel podium, la #28 termine 6ème et sauve de précieux points. À la veille de la finale, G-Drive, champion en titre, compte 13 points d’avance sur l’équipe. 

La sixième course voit la #28 triompher après une lutte intense en piste. L’écart est comblé sur l’écurie russe. IDEC SPORT décroche sa deuxième victoire en LMP2 et remporte le titre de champions d’Europe.
« Le titre on ne s’y attendait pas, même si on en rêvait. La deuxième victoire est juste exceptionnelle. Treize points ça nous paraissait énorme et battre G-Drive c’est incroyable. 
J’avais dit à tout le monde de ne pas viser la gagne. Je ne voulais pas qu’on se mette la pression. On abordait cette course en visant la deuxième place. Au final ce sont les autres qui ont eu la pression. »

2019, la saison de la maturité
« On sait par expérience que la couse auto est particulière, il y’a toujours des faits de course et je crois qu’on a globalement évolué dans la réactivité. Il ne faut pas subir ce qui se passe en piste, mais réagir. Il ne faut pas juste se baser sur des tableaux. Les ingés et les mécanos ont toujours été motivés. On est performants depuis un moment et là c’est une belle récompense. Ils sont fantastiques, » lâche Patrice Lafargue avec émotion. « Je suis trop content de les rejoindre le week-end. J’ai la meilleure équipe possible. On a même gagné le prix de team de l’année et ça j’en suis fier. » 

2020, une saison pour confirmer

« On a beaucoup de sollicitations de gens qui veulent nous rejoindre et ça fait plaisir aussi. Ça veut dire qu’on fait les choses bien et l’équipe plaît aux gens. En 2020 on ne s’interdit pas de gagner le titre à nouveau. On va rester prétentieux et tenter de le défendre, c’est normal.  On a notre place au Mans assurée pour une voiture. On va essayer de caser la deuxième également. Mais on sait qu’on y va et on va pouvoir bien se préparer, » conclue Patrice Lafargue.
Résultats de la saison 2019 :
4 heures du Castellet (14 avril) : 2ème
4 heures de Monza (12 mai) : 2ème
24 heures du Mans : 5ème
4 heures de Barcelone (20 juillet) : 5ème
4 heures de Silvestone (31 août) : 1er
4 heures de Spa (22 septembre) : 6ème
4 heures de Portiamao : (27 octobre) : 1er
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
vulputate, tristique ut Sed elementum felis luctus elit. id, risus Curabitur in
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR