Auto

ELMS 2019 : IDEC SPORT prêt pour les 4 heures de Barcelone

IDEC SPORT s’apprête à disputer la troisième manche du calendrier European Le Mans Series 2019. L’équipe débarque à Barcelone avec ses deux LMP2. Sur l’Oreca, Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et Memo Rojas donneront tout pour aller chercher la victoire. Sur la Ligier, Patrice Lafargue et Stéphane Adler sont rejoints par William Cavailhes.

Si Barcelone est connue pour son architecture avec les bâtiments de Gaudí ou pour ses tapas, il y a également le Circuit de Barcelona-Catalunya. Situé à une trentaine de kilomètres au nord de Bacelone et ouvert en 1991, ce circuit vallonné et tortueux est devenu une référence. Il accueille notamment la Moto GP ou la Formule 1. C’est d’ailleurs la troisième course European Le Mans Series (ELMS) de rang qui va se disputer sur un circuit F1.

Les 4 heures de Barcelone 2019 vont marquer l’histoire du championnat d’Europe d’endurance puisque ce sera la première épreuve disputée en partie de nuit, le samedi 20 juillet et non le dimanche.

Depuis les 24H du Mans, l’Oreca #28 de Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et Memo Rojas a entièrement été refaite comme l’explique Frédéric Ducastel, team principal : « Il n’y a pas eu de soucis, on a juste mis un nouveau moteur par rapport au Mans, où la mécanique doit tenir 7000 km. Le reste, c’est une révision d’après course normale, juste un peu plus profonde. On a remis nos pièces d’essais. »

Après deux podiums lors des deux premiers meetings, la #28 vient se battre pour la victoire et la tête du championnat, puisque l’écurie française ne compte que deux points de retard sur G-Drive. « On vise la victoire à chaque course avec l’Oreca, on vient clairement pour gagner. On sait que les autres équipes viennent également pour gagner mais on peut le faire. »

La Ligier #27 avait été préparée après la manche de Monza. Elle a également reçu un nouveau moteur car l’autre était fin de vie. Si la Ligier ne se mêlera pas à la lutte pour la première place, Patrice Lafargue, Stéphane Adler et William Cavailhes (qui remplace Erik Maris), ont un coup à jouer. « On a l’avantage d’avoir un équipage homogène et une voiture fiable. Les pilotes sont capables de faire quelque chose, »souligne Frédéric Ducastel.

Si, comme pour les GT en WEC, la catégorie LMP2 bénéficiait d’une distinction AM (amateur), il y a fort à parier que la #27 IDEC SPORT se placerait aux avant-postes.

Les 113 pilotes pourront profiter de deux sessions d’essais libres pour se familiariser avec le très exigeant circuit de Barcelone le vendredi 19 juillet.

Les qualifications LMP2 auront lieu samedi 20 à 11h20. Les 18 voitures auront 10 minutes pour boucler les 4.655 km du circuit catalan le plus vite possible afin de déterminer l’ordre de départ pour la course.

Les 41 concurrents s’élanceront pour les 4 heures de Barcelone samedi 20 juillet à 18h30.

Ne ratez rien de l’action du troisième meeting ELMS de la saison grâce aux réseaux sociaux IDEC SPORT : la page Facebook : IDEC SPORT Racing, Twitter : @IDECSportRacing ou Instagram : idecsport_racing_officiel17 ainsi que l’application Android : IDEC SPORT.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
quis, lectus ut vulputate, elit. id
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR