Auto

ELMS 2019 : IDEC SPORT en route pour la finale aux 4h de Portimão

C’est la dernière ligne droite de la saison qui se dessine devant les nez en carbone de l’Oreca #28 de Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et Memo Rojas, et de la Ligier #27 de Patrice Lafargue, Stéphane Adler et William Cavailhes. Les deux équipages IDEC SPORT donneront tout pour briller aux 4 heures de Portimão. La #28 tentera de décrocher le titre de champion d’Europe malgré l’avance de 13 points que compte G-Drive. 
Après cinq courses disputées sur cette saison 2019 de l’European Le Mans Series, IDEC SPORT a montré tout son savoir faire et se positionne parmi les meilleurs au moment d’affronter les 4 heures de Portimão (Portugal). Alors qu’il ne reste qu’un meeting, seulement 13 points séparent les champions en titre et l’écurie de Patrice Lafargue. IDEC SPORT en compte 12 d’avance sur le troisième. Les huit point sauvés grâce au travail exceptionnel de toute l’équipe lors des 4 heures de Spa vont peser lourd dans la balance lors des comptes de fin de saison.

Pour rappel, l’Oreca #28 a été détruite en Belgique lors des essais après une sortie de piste en haut du raidillon. L’équipe a trouvé un châssis disponible en Allemagne dans une autre écurie et a passé toute la nuit du samedi au dimanche à préparer la nouvelle monture, qui a été réglée jusque sur la grille, à quelques minutes du départ. 

« Après la course de Spa, on a démonté la voiture que nous a prêté SPS et nous avons ré-assemblé toutes leurs pièces avant de  ramener leur châssis,» explique Frédéric Ducastel, team principal. « On avait lancé la production d’une nouvelle voiture chez Oreca. Deux de nos mécaniciens ont travaillé sur la voiture pendant deux semaines, dans le Sud. On vient de la déverminer au Castellet avec Nico Minassian au volant. Lors de cette étape on check tout, qu’il n’y ait pas de casse, pas de fuite et que tous les systèmes fonctionnent, ainsi que tous les capteurs. On ne la règle pas, on vérifie juste tous les modes de la voiture, que ce soit son fonctionnement normal, le limiteur, le système de full course yellow, les maps moteur, etc, » détaille Frédéric Ducastel.

Une partie de l’équipe s’est donc mise en route vers le Portugal depuis le Castellet. 
Un nouveau challenge pour IDEC SPORT pour être aux avant-postes puisque 39 voitures seront en pistes, dont 18 LMP2.

En plus des deux sessions d’essais libres de 90 minutes (25 et 26 octobre), IDEC SPORT bouclera les 4,684 kilomètres du circuits dès le mercredi 23 octobre lors d’essais privés.

Cinq équipes différentes ont signé la pole position des cinq premières épreuves. IDEC SPORT tentera d’être la seule à en avoir deux en 2019 (après celle de Barcelone). Paul-Loup Chatin s’élancera pour 10 minutes de qualification samedi 26 octobre à 16h20.

Les 4 Heures de Portimão auront lieu le dimanche 27 octobre. Le départ sera donné à 12h30.
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
massa libero adipiscing suscipit ipsum vel, id, leo
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR