Blois football 41Football

Blois retrouve la victoire

Blois – Bordeaux : 4-1 Après sept matchs sans succès, les Blésois se sont largement imposés hier pour leur dernier match de la saison à domicile.

Il n’y a pas eu photo hier soir au stade des Allées pour le dernier rendez-vous du Blois Foot à domicile. Les réservistes bordelais n’ont même pas eu le temps de faire illusion, ils ont été d’emblée emportés par la vague blésoise. En 18 minutes, l’affaire était pliée, encore plus à la mi-temps où Blois avait déjà quatre buts d’avance. Une efficacité retrouvée pour les Loir-et-Chériens, même s’ils ont encore gâché énormément d’occasions, et qu’ils n’ont pas réussi le clean sheet qui semblait pourtant largement à leur portée.

Hier, à six minutes de la fin, les hommes de Loïc Lambert étaient même encore mathématiquement en position de jouer la montée pour leur dernier rendez-vous, le but du Puy à Romo ayant finalement éteint les derniers espoirs qui étaient, il est vrai, assez minces. Mais faute de jouer le titre, Blois peut décider de l’identité du futur champion, puisque les Blésois iront au Puy la semaine prochaine pour le dernier match de la saison.
Début de match parfait avant un festival de maladresses
En attendant, Michelot et consorts ont renoué avec un succès qui les fuyait depuis début mars. Et si les Bordelais étaient particulièrement faibles, les Blésois, eux, ont livré un début de match parfait, concrétisé par une ouverture du score de Kimakkon suite à une contre-attaque ultrarapide (1-0, 8e), puis un deuxième but inscrit de la tête par Popineau sur un corner de Rousseau (2-0, 14e), et un troisième marqué par Baana-Jaba au cœur d’une défense attentiste (3-0, 18e).

C’est simple, sur le terrain, on avait l’impression d’un match de Coupe de France opposant deux équipes séparées de trois ou quatre divisions. Sauf que dans ce cas-là, l’équipe plus faible montre un minimum d’envie. Les Bordelais sont un peu sortis de leur torpeur après le troisième but blésois, sans mettre vraiment Pelleray en danger, avant que Popineau ne les assomme sur un service en retrait millimétré d’Orgebin (4-0, 45e).
La deuxième mi-temps était un festival d’occasions manquées côté blésois, notamment par Baana-Jaba et Mongomba, entré en jeu en cours de deuxième période. Bordeaux réussissait à réduire le score sur l’une de ses seules incursions dans la surface adverse. Suite à une faute de Yikik sur Semedo, Trichard prenait Pelleray à contre-pied (4-1, 64e).
Mais l’essentiel était de renouer avec la victoire et de terminer la saison à domicile sur un succès, l’objectif est rempli. Bien sûr, beaucoup se disaient qu’avec plus de réussite lors de leurs derniers matchs, les Blésois auraient pu s’offrir un dernier match décisif en Haute-Loire dans une semaine. Mais ils peuvent empêcher de monter des Ponots qu’ils ne portent pas spécialement dans leur cœur. Derrière, Les Herbiers et Andrézieux seront à l’affût du moindre faux pas.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
neque. accumsan leo. fringilla Nullam non elit.
Fermer
IDEC SPORT

GRATUIT
VOIR